Porsche Boxster : laquelle choisir ? Le guide d'achat de votre Boxster d'occasion 986, 987, 981 et 718

Toutes les Porsche Boxster réunies pour les 25 ans du modèle, Porsche Type 986, 987, 981, 718

C’est un temps où il était aisé de choisir une Porsche. Née en septembre 1996, la Porsche Boxster sauva la firme de Zuffenhausen de la culture mono produit, articulée autour de la 911, type 993. Porsche, alors en proie à des difficultés financières fit le pari d’un petit cabriolet abordable, destiné à un plus large public que ses habituels et intransigeants puristes. Ces derniers virent d’un très mauvais œil, la main tendue du constructeur vers une clientèle élargie de novices. Pour Porsche, l’histoire se répète : allier la persistance du mythe à des considérations économiques. La Boxster marqua d’ailleurs un tournant dans la modernisation de la production Porsche et la baisse drastique de ses coûts. Pourtant, le concept du petit roadster à moteur central ne sortait pas de nulle part. Porsche avait déjà aiguisé ses armes dans le domaine, d’abord dans les années 50, avec la 550 Spyder puis avec la 914 des années 70, conçue en collaboration avec Volkswagen. Le Boxster s’inscrivait seulement dans une lignée historique dont aucun Porschiste ne pouvait légitimement s’émouvoir. Surtout que le pari s’avéra payant. Si Porsche est aujourd’hui Porsche, c’est en grande partie grâce au succès de son coupé cabriolet 986. En France, au sortir des années 2010, 15 modèles de Boxster avaient été commercialisés depuis 1997, de la 986 à la 981, dont deux séries spéciales et un spyder. Le marché du Boxster d’occasion est donc exempt de pénurie et propose de nombreux exemplaires en comparaison de tous les modèles Porsche. Quelle Porsche Boxster choisir ? Type 986, 987, 981 et depuis 2016, 718 : nous allons vous aiguiller dans le tableau généalogique des Boxster Choisir une Porsche Boxster va devenir une vraie partie de plaisir !

Depuis son lancement en 1997, la Boxster connaissait en moyenne 250 immatriculations par an en France, contribuant ainsi au succès mondial du roadster dont l’Amérique du Nord fut le principal artisan.

Toutes les Porsche Boxster réunies pour les 25 ans du modèle, Porsche Type 986, 987, 981, 718

Porsche Boxster Type 986

Quel est l’avantage d’une Porsche ? Elle évolue mais ne se démode jamais. Une Porsche est un objet unique. La première génération de Boxster, Type 986 court entre 1996 et 2004. C’est la moins onéreuse des Boxster, mais c’est également celle qui réclame le plus d’entretien et qui consomme le plus d’essence. Ne l’oubliez pas au moment de serrer votre budget. Ces voitures nécessitent de rouler régulièrement pour rester au sommet de leur forme. Un faible kilométrage ne sera donc pas plus garant de fiabilité qu’un fort kilométrage avec un entretien suivi et compétent. Il n’y a pas à proprement parler de modèles Porsche à éviter même si des voitures dotées des moteurs M86/M87, M96/M97, peuvent présenter un risque de casse, à cause d’un roulement de distribution trop faible, mais c’est marginal. D’autant plus que les pièces détachées, les pièces de rechange d’un Boxster restent assez simples à trouver.

🚙 Vous cherchez une Porsche Boxster moins cher et 100% en confiance ?
Avec Gaillard Auto c’est enfin possible !

✅  Approuvé par Autoplus, Turbo, Auto Moto et +1700 clients ⭐️

Envoyer ma demande de recherche

 

Porsche Boxster Type 986 dans un garage

Boxster 986 2,5 l (1997-1999)

Le moteur 2,5 litres de 250 chevaux du Boxster originel a longtemps été décrié comme ne donnant pas la pleine mesure de l’agrément de conduite du petit cabriolet. Vous avez l’avantage, vous avez l’inconvénient, une sportivité moindre mais un comportement et une tenue de route jouissifs. C’est un modèle relativement bon marché.

Boxster 986 2,7 l (2000-2002)

Pour pallier le faible rendement de sa motorisation, le cabriolet Porsche s’est doté d’un moteur 2,7 l. Ce sont des modèles qui sont en nombre sur le marché de l’automobile d’occasion. Il est possible de faire baisser le prix en optant pour des voitures à fort kilométrage.

Boxster 986 S 3,2 l (2000-2002)

Elle a forgé la légende du type 986. Les premiers Boxster S arboraient un flat 6 de 3,2 l de 252 ch avec une boîte de vitesses 6 rapports, capable de couvrir le 0-100 en 5,9 secondes et d’atteindre 260 km/h. Des performances supérieures à la 911 type 930 3 l turbo. Un véritable tour de force quand la plupart des rêveurs se demandent encore quelle Porsche 911 choisir.

Boxster 986 S550 (2003)

Pour rendre hommage au mythique Spyder 550 de James Dean, Porsche a lancé une série limitée avec une batterie d’équipements, dont elle a coutume désormais. 1953 exemplaires qui la rendent donc ultra-sélective. Les prix grimpent.

Porsche Boxster Type 987

La Porsche Boxster Type 987 a été produite entre 2005 et 2011. Les lignes de la 987 restent d’une formidable actualité, un design intemporel qui ne prend pas une ride. Le coût de l’entretien d’une 987 est inférieur à celui d’une 986. Le must est sans conteste une 987 S avec boîte manuelle. Trouvez votre Boxster occasion Allemagne moins chère en consultant nos offres.

Le saviez-vous ? 🤔
La Porsche Cayman est un modèle dérivé de la Boxster de Type 987. La Cayman a été conçue pour être son équivalent coupé dans la gamme Porsche. Elle reprend notamment, intégralement, l’habitacle de la 987.

Porsche Boxster Type 987 en stationnement

Boxster 987 2,7 litres (Phase 1 2005)

L’entrée de gamme du Boxster deuxième génération emmène un nouveau moteur de 2,7 l qui déploie 240 ch. Le 0 à 100 km/h est avalé en 6,1 secondes. La vitesse maximale est de 258 km/h. En comparaison de la 986, la qualité des finitions et des matériaux fait une avancée significative. La 987 permet également de décapoter en roulant à une vitesse de 50 km/h. Les prix montent sur la seconde mouture mais restent « raisonnables », un peu plus de 20 000€ environ.

Boxster 987 S 3,2 litres

Lancée dans la foulée de l’entrée de gamme, la 987 S monte également en puissance. Le 0 à 100 km/h est franchi en 5,5 secondes et le 0 à 200 km/h en 20,2 s avec un couple en nette amélioration. Le Boxster S Type 987 possède peu de défauts. Sportivité accrue, accélérations intenses, agrément et design, tout est réuni pour une Porsche d’exception. C’est donc une version encore bien cotée sur le marché des voitures d’occasion. Vous la retrouverez au meilleur prix en fouinant du côté des Boxster S occasion Allemagne.

Boxster 987 2,9 litres (Phase 2 2009)

En 2009, la phase 2 voit le jour. Les changements notables se situent au niveau des motorisations : bloc-moteur de 2,9 l de 255 ch, équipé du système VarioCam Plus et de l’injection directe héritée de la Porsche 911. Le 0 à 100 km/h est atteint en 5,9 secondes.

Boxster 987 S 3,4 litres (Phase 2)

Le système VarioCam Plus prend place dans la version S et son moteur de 3,4 l développe 310 ch, pour un 0 à 100 km/h en 5,3 secondes. Les 987 phase 2 peuvent désormais proposer la boîte Porsche Doppelkupplung (PDK), boîte à double embrayage en mode manuel ou automatique, et remplace la boîte Tiptronic S. La cote de la 987 S reste très élevée et la voiture de sport ne se monnaie pas à moins de 30 000€.

Boxster RS60 Spyder

En 2008, Porsche a proposé une série limitée à 1960 exemplaires. Des voitures de sport qui demeurent onéreuses.

Porsche Design édition 2

Sur la base du flat 6 de la version S, Porsche a proposé en 2009, un modèle Design Edition 2. Comme son nom le laisse supposer, les lignes et les finitions ont été soignées, avec une carrosserie blanche Carrara du meilleur effet et une capote grise avec jantes alliage 19″ sport design et un écusson central émaillé. Des modèles qui atteignent facilement les 40 000€.

Porsche Boxster Type 981

La 981 concerne les véhicules neufs produits entre 2012 et 2015. Contrairement à la 987 qui reprenait le châssis de sa devancière 986, la 981 est produite sur une nouvelle plate-forme. La Boîte auto fait son entrée tout comme le Stop&Start ainsi qu’un système de récupération de l’énergie. La marque de Zuffenhausen a maintenu le Boxster au sommet des ventes en produisant la 981 avec un empattement plus long, une voie élargie pour ses roues avant et une cabine plus spacieuse. Côté dessin, la 981 est un sans faute, toujours aussi jeune.

Leur prix est encore relativement élevé même pour des entrées de gamme 2,7 litres et il n’est pas rare de les voir monter, selon équipements, à plus de 50 000 euros.

Porsche Boxster Type 981 garée dans une rue

Porsche Boxster 981 2, 7 litres

La troisième génération de Boxster mise sur un moteur 2,7 l, flat-6 à injection directe de 265 chevaux. C’est un roadster taillé sur mesure pour la ballade, mais bien en jambes : 0 à 100 km/h en 5,7 s. Il est allégé par rapport à la version 987 ce qui n’est pas négligeable pour un petit cabriolet.

Porsche Boxster 981 S 3,4 litres

Le modèle S est propulsé par un moteur 3,4 litres de 315 chevaux qui efface le 0 à 100 km/h en 5 secondes. Il faut noter l’apparition de la boîte automatique PDK 7 rapports en option.

Porsche Boxster GTS

L’excellence façon Boxster s’écrira désormais en trois lettres, GTS pour Gran Turismo. Sur le modèle Porsche GTS, le bloc-moteur 6 cylindres à plat 3,4 litres développe 330 chevaux et envoie le 0 à 100 km/h en 5 secondes, et même 4,7 secondes avec le pack sport chrono. L’intérieur est tout aussi soigné avec un mélange de cuir et d’Alcantara, ce dernier habillant même le volant trois branches SportDesign. Les « Carrera S », jantes de série de 20 pouces rehaussent le design unique de la GTS. L’achat d’une voiture de cet acabit, même d’occasion reste un investissement conséquent alors n’hésitez pas à aller la dénicher sur son sol natal en consultant les Boxster GTS occasion Allemagne.

Porsche Boxster Spyder

Le Boxster Spyder emprunte le moteur six cylindres à plat de 3,8 litres à la 911 Carrera S. Il alimente 375 chevaux à 6700 tr/min. La Spyder expédie le sprint 0-100 km/h en 4,5 secondes avec sa boîte manuelle à 6 rapports. Elle demeure la plus puissante de la gamme 981. Le comportement de la Spyder est exceptionnel, notamment grâce au mode PTV, le Porsche Torque Vectoring. Le sous-virage est inexistant même en s’engageant avec agressivité dans les courbes. Le modèle est peu déprécié sur le marché automobile et dépasse toujours allégrement les 100 000€. Vous voulez le meilleur prix ? Réponse : Boxster Spyder occasion Allemagne.

Porsche Boxster Black Edition

Si la motorisation de l’édition Black est la même que la Boxster d’entrée de gamme, 2,7 l de 265 chevaux ; c’est au niveau de sa couleur entièrement noire qu’elle se distingue et de son équipement de série fleuri : PCM avec module de navigation, le volant SportDesign, la climatisation bi-zone, les sièges chauffants, les jantes Carrera Classic de 20 pouces et les phares bi-xénon avec PDLS.

Porsche Boxster Type 718

Le Type 718 a été introduit par le constructeur allemand dès 2016 et reçoit un inédit moteur 4 cylindres suralimenté dans un contexte si différent de son lancement. Aujourd’hui le Boxster n’est plus le best-seller de la marque laissant ce rôle au Porsche Cayenne. La plupart des futurs clients se demandent plutôt quel Porsche Cayenne acheter. Les ingénieurs de Stuttgart peuvent donc se laisser aller…

Le saviez-vous ? 🤔 Pourquoi Type 718 ?
Les Boxster et Cayman ont changé de nom en référence à la voiture de course présente au départ des 24h du Mans en 1957.
Porsche Boxster 718 GTS orange
Boxster 718 GTS

 

Porsche Boxster 718 2 litres

Le Boxster de base se voit doté d’un moteur 4 cylindres à plat avec turbocompression, 2,0 litres d’une puissance de 300 ch. Le 0 à 100 km/h est passé en 5,1 secondes.

Porsche Boxster 718 T 2 litres

Comme la 911 avant lui, la gamme Boxster est étoffée d’une version Touring. C’est une version qui ravira les puristes reprochant aux Porsche leur embourgeoisement. Moteur flat-4 2.0 turbo de 300 ch. On retrouve le pack Sport Chrono, le système Porsche Torque Vectoring avec différentiel autobloquant et le PADM, un support de boîte qui s’adapte aux modes de conduite auto pour réduire les vibrations de l’ensemble moteur boîte selon le degré de conduite sportive. L’option Porsche indispensable. Déjà au meilleur prix en consultant les offres des Boxster T occasion Allemagne.

Porsche Boxster 718 S 2,5 litres

2,5 litres de cylindrée pour une puissance maximale de 350 ch et un 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. C’est-à-dire mieux qu’une Corvette Stingray ! Vous pouvez toujours crier au scandale parce que le fabricant allemand a délaissé le moteur 6 cylindres au profit d’un flat-4 mais les chiffres sont là, surtout quand le nouveau modèle S reste vissé au sol, agile en toutes circonstances. Porsche a su répondre aux nouvelles contraintes environnementales de la plus belle des manières.

Porsche Boxster 718 GTS 4.0

La GTS retrouve les 6 cylindres, d’un moteur de 4 litres et d’une puissance de 400 chevaux. Le 0 à 100 km/h défile en 4,5 secondes. Le Pack Sport Chrono dispose de 4 modes de conduites, adaptés à tous les rythmes, de la suspension active PASM et d’un différentiel à glissement limité. C’est un compromis idéal, comme toujours à Zuffenhausen pour un Grand Tourisme, entre le confort du quotidien et la sportivité brutale de l’instant.

Porsche Boxster 718 édition 25 ans

C’est une bonne conclusion. La boucle est bouclée. Pour célébrer les 25 ans de son roadster devenu légendaire au fil de tous ces modèles, Porsche lance une édition variante de la GTS 4.0 limitée à 1250 exemplaires avec toujours 400 chevaux sous le capot. Clin d’œil à l’histoire, l’édition anniversaire se caractérise par la réinterprétation de la couleur Néodyme, un brun cuivré déjà présent sur le concept Boxster présenté en 1993.

 

 

Porsche Boxster concept et Boxster 718, 25 ans de Porsche Boxster

L’essentiel à retenir

Quelle Porsche Boxster choisir ? Quel type ? Porsche Type 986, 987, 981 ou 718 ? 

  • Porsche Boxster Type 986. Ce sont des modèles Boxster produits entre 1996 et 2004. C’est la moins chère des Boxster sur le marché de l’occasion, mais c’est également celle qui réclame le plus d’entretien et qui consomme le plus d’essence. Ces voitures nécessitent de rouler régulièrement pour rester au sommet de leur forme, un kilométrage élevé n’est donc pas forcément un signe de mauvaise fiabilité, surtout si l’entretien a été scrupuleusement suivi.
  • Porsche Boxster Type 987. Ce sont des Boxster commercialisés entre 2005 et 2011. Les lignes de la 987 restent d’une formidable actualité, un design intemporel qui ne prend pas une ride. Le must reste sans conteste une 987 S avec boîte manuelle. Quel plaisir !
  • Le Type 981 concerne des véhicules conçus entre 2012 et 2015. Contrairement à la 987 qui reprenait le châssis de sa devancière 986, la 981 est produite sur une nouvelle plate-forme. La BVA fait son entrée tout comme le stopstart ainsi qu’un système de récupération de l’énergie. La marque de Zuffenhausen a maintenu le Boxster au sommet des ventes en produisant la 981 avec un empattement plus long, une voie élargie pour ses roues avant et une cabine plus spacieuse. Côté dessin, la 981 est un sans-faute. Intemporelle mais encore chère du fait de sa jeunesse.
  • Le Boxster Type 718 a été introduit par le constructeur allemand dès 2016. Il fait référence à la Porsche présente au 24h du Mans en 1957. C’est le Type actuel en vente dans une concession Porsche. Il est équipé d’un inédit moteur 4 cylindres à plat suralimenté. Seule, la GTS conserve son flat-6.
  • Détaillez toutes les options lisibles en codes sur le véhicule. Pour des modèles récents, privilégiez le PSM, le PASM et le PADM.
  • Ne laissez rien au hasard quand vous achetez une Boxster d’occasion : le carnet d’entretien doit être clair, tamponné, factures à l’appui. Le changement de l’embrayage et du volant moteur ou le remplacement du roulement IMS sur 986 et 987, nécessitent de longues heures de main-d’œuvre : assurez-vous que le véhicule que vous allez acquérir a vu ces interventions réalisées au préalable.
  • Un mandataire auto pourra vous conseiller et vous aider au mieux dans votre recherche…

Les questions fréquentes

Que signifie « Boxster » ?

Boxster est un mot-valise, c’est une contraction de boxer, du nom du moteur à plat, flat et de roadster qui désigne un petit cabriolet à deux portes et deux places.

Qu’est-ce qu’un « flat », un moteur à plat ?

Le flat-4 est un emblématique moteur Porsche, un moteur à plat quatre-cylindres. Les premières générations de Boxster sont équipées de flat-6. C’est un moteur dans lequel les pistons et les cylindres sont sur le même plan, le plus souvent horizontal. Il s’oppose à un bloc conventionnel, en ligne ou en V. L’un des principaux avantages de ce type de moteur, quasi disparu des productions en série, est de permettre l’abaissement du centre de gravité du véhicule. Rien de mieux pour une sportive.

Que veut dire Porsche PASM ?

Le PASM est le sigle de Porsche Active Supension Management. C’est un système électronique de régulation active et permanente de la force d’amortissement des amortisseurs. Selon les réglages du conducteur et selon les capteurs, il ajuste en continu l’amortissement de chaque suspension en fonction de la route et du type de conduite.


 Les autres articles que vous devriez lire