Quelle marque choisir pour sa voiture d’occasion importée d’Allemagne ? Notre comparateur des constructeurs

La circulation à Berlin, chassé-croisé de Mercedes et d'Audi

 

Pourquoi acheter une voiture d’occasion en Allemagne ? D’abord et surtout, parce que vous allez réaliser de substantielles économies. Mais, sur quelles voitures, en général et en particulier allez-vous rencontrer les prix les plus attractifs, les tarifs avantageux que vous ne retrouverez pas en France ? Quelle marque choisir pour sa voiture d’occasion importée d’Allemagne ? Toutes les marques ont leurs avantages, parfois leurs inconvénients, mais elles ne se valent pas forcément quand il s’agit de valoriser son import. Vous recherchez évidemment le meilleur prix, mais aussi le meilleur rapport qualité/prix, pour la marque la plus fiable et qui vous convient le mieux. Vous hésitez avant de faire ce choix ? C’est naturel, les marques sont légion sur le marché de l’occasion allemand. Mercedes ou Volkswagen, BMW ou Audi ? Marques étrangères ou marques allemandes ? Voici, rien que pour vous, les fruits juteux de notre expertise.

 

 

 

Les marques allemandes sont-elles moins onéreuses en Allemagne ?

Nous allons de suite évacuer le suspens. Les marques allemandes sont proposées à de bien meilleurs tarifs en Allemagne et si vous souhaitez faire la meilleure affaire possible sur un véhicule neuf comme sur une voiture d’occasion, achetez Made in Germany. Les meilleurs écarts de prix à l’importation se font sur les cinq cadors de l’automobile allemande : Volkswagen, BMW, Audi, Mercedes et Porsche. Cela tombe relativement bien, puisque les marques étrangères préférées des consommateurs de l’hexagone sont les griffes allemandes. Elles représentent près de 20,5% des ventes en France en 2019, selon une étude Statista et Auto Plus. Et sur ces marques germaniques, ce sont les véhicules haut de gamme qui vous offriront les plus grandes différences de prix par rapport au marché français. Sur des marques plus « accessibles », dites généralistes tel VW, surtout sur les voitures d’entrée de gamme, telle une Polo, la plus-value sera moins conséquente. Ce même raisonnement s’applique à Opel, filiale de PSA depuis 2017, après avoir été propriété de Chrysler pendant plus d’un siècle. Outre une offre bien plus grande et variée de véhicules sur le secteur de l’occasion, il faut en effet considérer que les variations de tarifs sont en partie conséquence de la présence des sites de production et d’assemblage sur le sol Allemand. Vous l’aurez donc compris, les prix les plus attractifs sont fonction du type de véhicule : une berline allemande, un break comme un BMW série 3, un SUV premium, un cabriolet récent, avec faible kilométrage, vous reviendra bien moins chère en Allemagne alors qu’une citadine au kilométrage avancée aura peut-être une nuance tarifaire moins marquée.

 

Une Audi TT sur une route allemande

 

Quelles marques allemandes choisir pour sa voiture d’occasion importée d’Allemagne ?

En Allemagne, Volkswagen est loin devant dans les ventes annuelles avec 667 518 ventes en 2019, selon les chiffres de l’agence fédérale allemande de l’automobile, la KBA. Comme nous vous savons un lecteur avisé, vous aurez très vite saisi que le marché allemand de l’automobile est inondé par les voitures de Wolfsburg. Les Volkswagen Golf et les Tiguan trustent le haut des achats outre-Rhin et vous aurez donc un vaste choix de Volkswagen occasion Allemagne. Un choix varié également puisque Volkswagen propose un catalogue large, agrémenté d’éditions spéciales et/ou sportives. Mercedes est le deuxième plus gros vendeur sur le sol allemand, avec 339 195 ventes en 2019 devant BMW, 279 243 voitures neuves vendues et Audi, 267 195 véhicules vendus. Les offres d’occasions allemandes Mercedes seront donc sensiblement les plus denses des trois vedettes du marché allemand. Mais les occasions BMW Allemagne et les offres d’occasions Audi Allemagne sont loin d’être en reste. La Mercedes Classe C est un véritable best-seller en Allemagne tout comme l’Audi A4. Pas étonnant de retrouver un secteur de l’occasion et de l’importation florissant autour de ces véhicules. Porsche est à la marge en termes de volume de ventes, mais le nombre de modèles cédés en Allemagne reste plus élevé que de par le monde avec 28 695 voitures vendues en 2018 et 31 433 en 2019. Importer une Porsche occasion d’Allemagne présente donc bien des avantages d’un point de vue de la diversité des offres et des marges possibles à l’import.


36%

En pourcentage de ventes, c’est la part de Volkswagen sur le marché de l’Automobile allemand. Arrondie à l’inférieur.

 

Importer une marque française plébiscitée par les Français depuis l’Allemagne : est-ce intéressant ?

Profondément touché par la crise sanitaire liée au COVID-19, le marché de l’automobile français a connu une chute de ses immatriculations par rapport à 2019, passant d’un peu plus d’1,8 millions d’immatriculations à un peu plus d’1,3 millions. Cependant, dans ce marasme comptable, une constante demeure invariable. Les voitures préférées des Français sont des automobiles françaises, privilégiées pour leur rôle fonctionnel et pratique, on retrouve dans le trio et dans l’ordre, la Peugeot 208 II, la Renault Clio V et la Peugeot 2008 II. Dans le Top 10, on retrouve 4 Peugeot, 4 Renault, une Citroën et une Dacia. Ces marques préférées des Français représentent-elles un intérêt à l’import ? Parfois. Mais dans l’ensemble des véhicules préférés des Français, vous trouverez peu d’intérêt à l’importation, exception faite d’un Peugeot 3008 par exemple. Nous nous expliquons : une voiture française de moins de 20 000 euros a peu de chance de représenter une plus-value sur le marché allemand. Par contre, une voiture française de plus de 20 000 euros, surtout si elle est populaire pourra avoir des répercussions tarifaires très intéressantes pour l’importateur. Tout dépendra des offres concernant le modèle français. À proprement parler, il n’y a donc pas de meilleure griffe française à vous conseiller si vous prévoyez un achat outre-Rhin. Il s’agira de cibler des modèles onéreux et populaires, au cas par cas, une voiture haut de gamme ou d’exception comme une DS7 crossback ou une Alpine.

 

Une concession BMW

 

Quelles marques étrangères choisir pour acheter sa voiture d’occasion en Allemagne ?

Sur le marché de l’automobile allemand, il est une originalité. Elle a pour nom Ford. Le constructeur américain est le troisième plus gros vendeur de la 4ème puissance économique mondiale. Devant BMW et Audi ! La Ford Focus se vend comme des petits pains. Si cela peut d’abord paraître une anomalie, il n’en est rien. Les Ford allemandes sont conçues en Allemagne pour le marché automobile européen. Ford Allemagne est donc en quelque sorte, un constructeur auto allemand, son enracinement industriel outre-Rhin est d’ailleurs considérable et très ancien. Fort de ce constat, on peut dresser le même, pour Seat et Skoda, deux filiales du groupe VAG (Volkswagen AG) qui possèdent leurs bureaux d’études en Allemagne. Seat et Skoda, sont tous les deux dans le top 10 des meilleurs vendeurs de voitures sur le marché d’outre-Rhin. Renault et Hyundai complètent le peloton de tête étranger. Si vous devez choisir une signature étrangère pour votre import d’occasion d’outre-Rhin, pensez d’abord allemand, comme toujours et privilégiez des marques en apparence étrangères mais qui sont conçues en Allemagne et dont les Allemands sont friands, avec en tête Ford, Skoda et Seat. Bien évidemment, vous pouvez faire des affaires sur n’importe quelle marque, c’est la nature même d’un premier marché de l’automobile européen que de générer des offres concurrentielles sur la vente de véhicules d’occasion. Plus les exemplaires sont nombreux, plus le prix d’achat diminue, vous savez le fameux ratio de l’offre et de la demande. Si vous en avez le cœur et le temps, vous avez également la possibilité de comparer les prix de la voiture de vos rêves sur les marchés de l’import en Espagne et en Belgique. Quelquefois les bonnes affaires se jouent, selon le négociant et selon son arrivage pour concurrencer le marché français.

 

voitures d'occasion sur un parc automobile allemand

 

L’essentiel à retenir

Bien choisir sa marque de voiture d’importation, c’est bien connaître les habitudes du consommateur allemand. Car, c’est vers lui que se tournent les offres des constructeurs allemands. Votre voiture d’occasion importée deviendra une bonne affaire parce qu’elle aura été pensée à Stuttgart, Munich, Ingolstadt ou à Wolfsburg pour un marché de plus de 80 millions d’âmes et de portefeuilles. Volkswagen est le leader incontesté et incontestable en Allemagne, l’offre de seconde main s’en trouve profondément impactée et vous l’avez désormais compris, c’est en vous tournant vers des best-sellers premiums de constructeurs germaniques, BMW, Audi et Mercedes que vous verrez des écarts de prix importants comparés aux prix français. Au baromètre satisfaction, Porsche et Audi arrivent en tête, suivis toujours dans le Top 10 par Mercedes, Volkswagen puis BMW. Ces écarts peu significatifs témoignent surtout de la fiabilité des automobiles allemandes sans réelle distinction de marque. À ce stade, c’est à votre envie de jouer. Gardez toujours à l’esprit que vous devrez vous acquittez de la TVA, du malus écologique, de la livraison, de la carte grise et de l’immatriculation, et ce, pour tous les modèles, quelle que soit la marque de votre import. Pensez de la même manière à l’éventuelle reprise de votre ancien véhicule auprès de concessionnaires ou de mandataires, au bonus écologique et n’hésitez jamais à négocier des remises. C’est à prendre en compte au moment de faire votre évaluation de prix définitive.

Vous le savez, la croissance succède aux récessions et le marché est toujours en perpétuelle mutation. Consultez un mandataire auto de confiance pour savoir à l’instant T quelle est la loi du marché de l’occasion outre-Rhin et quelles sont les offres du moment. En attendant ses conseils avisés, voici notre classement, notre top 15 des marques à choisir pour importer sa voiture d’occasion allemande :

  1. Volkswagen
  2. Mercedes-Benz
  3. BMW Mini
  4. Audi
  5. Ford
  6. Porsche
  7. Skoda
  8. Seat
  9. Opel
  10. Hyundai
  11. Renault
  12. Lexus
  13. Tesla
  14. Volvo
  15. Toyota

 Les autres articles que vous devriez lire